Côte atlantique sud

Blog Maroc © Laurie Arnauné

© Laurie Arnauné

La côte atlantique sud longe l’océan d’Essaouira à Tan-Tan. Le nom Essaouira signifie la Bien-Dessinée. Tour à tour chérie des plus riches familles du royaume marocain, rendez-vous des hippies et spot incontournable de surf et kitesurf, la belle voit la vie en bleu et blanc. Chaque matin, son port s’anime quand les pêcheurs rentrent au port, leurs barques turquoise chargées de poissons. Dans le ciel, seules les mouettes troublent un bleu saturé. Dans l’arrière-pays, l’arganier est l’une des rares espèces à pousser sur une terre aride. Son apparence revêche dissimule un trésor : l’huile d’argan, à l’éclat ambré et l’irrésistible goût de noisette.
Plus au sud, voici Agadir, autrefois cœur du tourisme balnéaire au Maroc. Si ses superbes plages sont moins fréquentées que dans les années 80, la ville continue pourtant de séduire le voyageur avide de découvertes. D’Agadir, on rejoint facilement le parc national du Souss-Massa. Ce vaste espace (34 000 ha) est le refuge de nombreux oiseaux : ibis, spatules, flamants… Les villages berbères sont nombreux. Si Tiznit s’est spécialisé dans la fabrication de bijoux de style berbère, les tribus berbères de Imouzzèr-des-Ida-Outanane, se consacrent à la production de miel. Ce savoureux trésor embaumant la lavande ou le thym a d’ailleurs son propre festival.