Le Sud marocain en 12 instantanés

Le Maroc, c’est bien connu est « le plus beau pays du monde »… Et c’est pas moi qui le dit mais l’Office national du tourisme marocain ! Alors osé ce slogan ? Aventurons-nous un instant dans le Sud marocain pour en juger. Sélection de 12 instantanés en provenance des terres du Grand sud marocain, juste pour le plaisir des yeux et du voyage !
1

Marrakech Express

Marrakech c’est le souvenir de ma première rencontre avec le Maroc, celle qui m’a fait dire un jour « j’y reviendrai ». C’est aussi la porte d’entrée du grand Sud marocain profilé au-delà de l’Atlas. Ici commence le voyage…

2

Le ksar de Aït Benhadou : du grand art !

Icône des terres du grand Sud marocain, le ksar de Aït Ben Haddou se fond dans les paysages de l’Atlas avec fière allure. À l’instant où on découvre son village on croit à un mirage. Du grand Art… et pas seulement cinématographique !

3

Quand t’es dans le désert…

Ici, le souffle du vent soulève des vagues de sable à l’esthétique parfaite qui ondulent dans l’infini désertique et nous laisse dans un état complet d’abandon de nous-même… Certains appellent cela la magie du désert.

4

Douceur dans la palmeraie de Tineghir

Sous les palmiers de Tineghir, la végétation chante le miracle de l’eau et de la vie. Délice d’un écosystème baigné de douceur et de sobriété. Délectation d’une pulsation de vie légère et aérienne. Bonheur du moment éphémère et infini…

5

Sur un lit de roses

Touchée… par la grandeur simple et naturelle de l’architecture berbère fondue dans l’immensité de ces  terres du sud du Maroc où sont célébrées chaque jour qu’Allah fait les noces de l’Atlas et du désert. La vallée des roses a le pouvoir de nous unir à sa beauté !

 

6

Itinéraire d’un voyageur gâté… dans la vallée du Dadès

Débat sur les montagnes aux formes fantasmagoriques de la vallée de Dadès. Une œuvre de l’artiste Dame Nature qui situe son atelier dans l’immensité du grand sud marocain.

7

Dans la fraîcheur de l’oasis de Skoura

Dans la fraîcheur de l’oasis de Skoura, savourer la joie du temps ralenti et de la douceur de vivre en se délectant du chant des oiseaux dans les oreilles… What else?

8

Bienvenue à (Wouah)rzazate !

Si elle n’est pas la plus belle ville du Maroc, Ouarzazate a l’avantage de bénéficier d’une situation hautement stratégique entre Skoura, la vallée de l’Ounila, l’oasis du Fint et la vallée du Drâa. La Kasbah de Taourirt se souvient sans doute au moins autant que nous de son dernier lifting…

9

Instantané douceur dans la vallée de l’Ounila

Doux moment de délectation sensorielle à la vue de ce miracle de vie, serti dans les interstices d’un canyon déchiqueté de la vallée de l’Ounila…

10

Oasis, oasis, c’est beau, c’est beau !

Heure heureuse suspendue sur le rooftop d’une maison d’hôte de l'oasis de Tighmert, bercé par le charme paisible et doux de la palmeraie… Le genre d’endroit qui nous fait dire « on n’est pas bien là ? ».

11

Rencontre insolite avec la mosquée rouge d’Aday

Rencontre insolite avec la mosquée rouge d’Aday sertie au cœur des paysages granitiques de l’Anti-Atlas…

12

Ici commencent les jours heureux !

L’abondance des cultures, le prodige de l’eau, les sommets de l’Atlas et les nuances des lumières qui évoluent au gré du jour nous abreuvent de l’intérieur dans ce coin de la Berbérie profonde appelé vallée heureuse ou vallée des Aït Bougmez.

© photo principale : Laurie Arnauné © photos article de haut en bas : Laurie Arnauné