Le Maroc à travers l’œil du photographe Saad Alami

Il s’appelle Saad Alami, il est basé à Marrakech et il est l’un des photographes professionnels les plus demandés du Royaume. Ses clichés nous parlent de sa vision du monde et du Maroc. Une vision sublimée de détails, de lumières et de profondeur ou se mêlent ces pépites de vie et de beauté que seul l’œil du photographe a le don de capter. Chez Comptoir du Maroc, nous avons voulu en savoir plus sur le lien indéfectible qui lie l’artiste au Maroc, source intarissable d’inspiration. Il a accepté de jouer le jeu en répondant à nos questions. Réponse dans cette Interview... Attention talent !  

3 mots pour résumer ton Maroc

Envoûtant, lumineux et coloré.

Le métier que tu aurais aimé faire si tu n’avais pas été photographe

J'aurais aimé être réalisateur de film, c’est un but qui est toujours d’actualité pour moi. La photographie est une étape pour atteindre ce but. Apprendre la lumière, la composition d’une image sont des facteurs essentiels. Je me donne donc le temps d’apprendre avant de faire le grand saut.

 

© Saad Alami
© Saad Alami

Ton meilleur et ton pire souvenir photographique au Maroc

Mon meilleur souvenir est le vernissage de ma première exposition et les moments de partage avec ma famille, mes amis pendant cet instant.

Mon pire souvenir s’est déroulé au début de ma carrière d’apprenti photographe. Je faisais à l’époque une série sur des SDF endormis dans la rue. C'était une série difficile tant sur le plan humain qu’éthique. Beaucoup de personnes dans la rue me critiquaient quand ils me voyaient prendre un SDF endormi, sans connaitre mon intention. Les passants avaient des mots durs à mon encontre mais ce qu’ils ne voyaient pas c’est que je restais parfois des heures à attendre la personne endormie pour lui parler, lui expliquer mon travail et son but, et bien sûr pour lui demander son autorisation.

2 shoots marocains dont tu es particulièrement fier  

Une de mes premières photographies avec laquelle j’ai participé à un concours anglais sur internet que j’ai gagné. Cette photo m’a permis d’avoir ma première publication dans un magazine spécialisé en photographie (Photoplus).

Un shoot mode que j’ai réalisé pour un grand magazine de mode international (CR fashion book).

L’ingrédient ultime qui fait que le Maroc est (en toute objectivité) le pays le plus beau photogénique du monde ?

Nous avons au Maroc une luminosité unique et incroyable.

 

© Saad Alami
© Saad Alami

3 mots pour résumer l’esprit de tes photos

Evasion, détails, humanité.

Ta prochaine destination de voyage au Maroc

Sur la côte Atlantique je ne sais pas encore où, il y a tellement d’endroits magnifiques.

Ton dernier coup de cœur artistique marocain

J’aime beaucoup le travail en noir et blanc de la photographe Houda Kabbaj, beaucoup aussi les collages et portraits de Marian Filali, l’audace et la réflexion d’Othman Zine ainsi que l’œil de Zakaria Ait Wakrim.

3 endroits parfaits pour capter l’essence du Maroc

Les différentes médinas à travers le Maroc, chacune a un caractère, une âme unique qui s’exprime à travers l’architecture, l’artisanat et l’humain. Les côtes sont aussi un endroit parfait pour capter l’essence et la beauté du Maroc. Je pense aussi au milieu urbain et particulièrement à Casablanca.

 

© Saad Alami
© Saad Alami

L’endroit que tu préfères au Maroc

Il y en a tellement, impossible de choisir.

Et sinon, des projets pour 2016 ?

Continuer à faire des photos et essayer de voyager le plus possible !