Oualidia, un tête à tête avec l’océan

Un rêve de paresse et de nature face à l’océan Il est des lieux que l’on aimerait garder rien que pour soit. Non par désir de privilège ou d’exclusivité. Non, juste par souci de préservation. Lotie à mi-chemin entre Casablanca et Essaouira, la lagune de Oualidia est l’un de ces lieux à la beauté intemporelle qui a le don de vous faire oublier définitivement le pavé. Respirez un grand bol d’air iodé… vous êtes à Oualidia !

Oualidia pour les paresseux

Fermez les yeux, imaginez en toile de fond le bleu cobalt de l’océan s’étendant jusqu’au ciel. Faites surgir quelques falaises striées d’entailles et défiant sans complexe les fougues de l’Atlantique. Ajoutez des dunes de sable jaune éclatantes épousant des eaux turquoise lovées dans un lagon de 12 km de long. Complétez d’îlots d’herbes vertes et de plages de sable fin. Faites surgir les cris des mouettes et des goélands dansant en osmose avec la brise marine. Ajoutez le mouvement des marées, des saisons et de l’astre solaire jouant, au gré des heures, avec les lumières du ciel. Saupoudrez d’une pointe de douceur et de sérénité…
Ouvrez les yeux. Vous êtes dans la lagune de Oualidia, baignés par l’expression volubile des éléments… et vous avez bien de la chance !

blog-maroc-cote-atlantique-oualidia (2)

Oualidia pour les actifs

Destination nature par excellence, Oualidia lance un appel à tous les amateurs de sport et de vacances actives !
Laissez-vous alpaguer par un pêcheur pour remonter la lagune en bateau, direction : les parcs à huîtres de Oualidia. Partout, la terre et les eaux se confondent, inondant la rétine de couleurs et de lumières. Exit les tweets des oiseaux bleus. Vos likes se limitent ici au croassement des oiseaux qui viennent se réfugier à l’abri du vent lors des grandes migrations.
La balade en bateau : trop passif pour vous ? Sautez donc dans un canoë et tous à vos pagaies ! Pour défier la houle vivifiante, rendez-vous sur la plage de Tomato Beach, à 10 km du sud de Oualidia. Ici vous attend une séance (kite)surfing d’anthologie. Ancêtre du surf né dans les années 60 à Hawaï, le Stand Up Paddle a déferlé sur les plages du monde… et du Maroc… On vous met au défi de remonter les 12 km de la lagune sans tomber dans l’eau !

blog-maroc-cote-atlantique-oualidia (3)

Oualidia pour les gourmands

Les activités sportives ouvrent l’appétit, c’est bien connu… Pour croquer la perle de l’Atlantique, direction les comptoirs gourmands de Oualidia !
C’est dans ses terres et ses eaux généreuses que Oualidia puise les ingrédients de sa gastronomie. Côté mer, les eaux regorgent d’une foultitude de crustacés et de poissons. Côté terre, marais salants et cultures maraîchères donnent le ton. On y accoure de tout le Maroc pour déguster la guest-star de la gastronomie locale ; nous avons nommé l’huître de Oualidia.

blog-maroc-cote-atlantique-oualidia (5)
Au retour des pêcheurs, la criée prend ses quartiers sur la plage. Le moment parfait pour choisir votre daurade, votre turbot ou vos sardines, à faire griller directement sur les barbecues des gargotes ambulantes improvisées sur le sable. Accompagnés d’une salade de crudités marocaines et d’olives parfumées, et vous vous damnez déjà. Les fins gourmets filent se réfugier sur les terrasses de la lagune pour déguster langoustes, crabes, araignées de mer et poissons. Envie d’un déjeuner confidentiel ? Faites-vous déposer en bateau sur un ilot et offrez-vous un pique-nique digne de Robinson Crusoé.
Lorsque les dernières lueurs du jour auréolent la lagune d’un vent de nonchalance, on aurait vite fait d’oublier définitivement son vol retour… vous voilà prévenus !

 

© photo principale : Laurie Arnauné ; © photos article de haut en bas : Laurie Arnauné ; Laurie Arnauné ; Sultana Oualidia
Oualidia en pratique
Y aller Depuis Casablanca : 184 km (2h15 de route) Depuis Essaouira : 180 km (2h35 de route) Amateurs de confidentialité, préférez déguster Oualidia hors-saison. Printemps et automne sont un must. Se loger La Sultana Oualidia : luxe, raffinement et spa, face au lagon. Dar Beldi : le charme d’un riad traditionnel, à 300 mètres des plages. Se régaler L’Araignée gourmande : régalades de crustacés face au lagon. Ostréa II : vue panoramique et saveurs océanes.