À table au Saveur de Poisson

C’est une escale gourmande bien planquée à mi-chemin d’un escalier de la vielle médina de Tanger. Au menu ? Une expérience gustative originale pour larguer les amarres et déguster Tanger… par les papilles !

Tanger par les papilles

Une ruelle populaire de la vielle médina de Tanger. Un gigantesque escalier. Une façade en zellige. Un faux indice « Restaurant Populaire »… On pourrait presque passer devant sans s’y arrêter tant la façade est anodine. Et pourtant…

Le comptoir ouvert sur la rue étale les légumes, les fruits secs et les herbes fraîches qui s’apprêtent à passer dans l’assiette. On franchit le pas de la porte, accueilli par de multiples « Salam 3leykoum ». La salle, fidèle à l’adage Small is beautiful bruisse déjà des conversations mêlées des locaux, des connaisseurs et d’une poignée d’étrangers. Des jarres en terre-cuite, de vielles affiches et des objets relatant la pêche se partagent les murs de cette dînette de poche au parti-pris rustique.

Restaurant populaire ? Pas si sur !
Restaurant populaire ? Pas si sûr !

Le concept du resto ? Pas de carte… mais un menu unique qui évolue au fil des jours et de la pêche. Le dit menu se décline en une infinie variété de plats qui valsent inlassablement sur la table jusqu’à nous faire dire au serveur « c’est bien pour 4 personnes, vous êtes sûrs ? » « Ah, c’est pour deux personnes ? » « C’est donc gratuit pour les enfants ! » « Mais attendez… vous voulez dire que c’est pour 2 personnes !!! » « wouah… Bzeeeeef (beaucoup !) »… Bref, vous l’avez compris, le Saveur du Poisson, c’est pantagruélique… en plus d’être savoureux et original !

Si le tarif du menu - 200 Dirhams par personne - n’est pas celui d’un restaurant populaire, qu’on ne s’y trompe pas, le Saveur du Poisson « Restaurant Populaire » n’est pas, comme son nom l’indique, un restaurant populaire… Pas plus qu’il n’est un restaurant gastronomique. Il est une institution sans étiquette et sans pareille dans le paysage des restaurants tangérois.

À table !

Les encas donnent le coup d’envoi du déjeuner… Assiettes d’amandes et de noix grillées, olives marinées maison et purée de piments augurent déjà de la générosité de l’adresse. Une corbeille de pains accompagne ces tapas à la mode marocaine. Comprenez par corbeille de pain une corbeille agrémentée de multiples pains traditionnels…

Soupe d'orge et encas à la mode marocaine
Soupe d'orge et encas à la mode marocaine

L’entrée arrive. Une soupe d’orge et de poissons variés à déguster avec une cuillère en bois traditionnelle… Slurp ! Les enfants en redemandent, ils sont servis illico. Le tout est arrosé de jus de fruits frais à volonté – pas une traditionnelle orange pressée - ici on ose le jus de figue et de pruneaux… C’est qu’il aurait des vertus magiques nous assure le chef !

Place au plat de résistance. Un tajine fumant de poissons et de fruits de mer relevé d’une sauce épinards-tomates et herbes fraîches dont seul le chef détient le secret… Les saveurs de la Méditerranée font des étincelles dans le palais !

Saveur de Poisson en tajine
Saveur de Poisson en tajine

À cet instant, je rêve déjà d’une sieste post prandiale… Mais attention, ce n’est pas fini… La farandole des mets continue avec un poisson entier grillé au feu de bois accompagné de brochettes de requin. Frais et efficace. Les enfants s’en pourlèchent les babines et pour cause : ça fond dans la bouche !

Saveur de poisson... à la plancha
Saveur de poisson... à la plancha !

Les saveurs iodées cèdent enfin la place aux saveurs sucrées. Fruits rouges, figues, éclats de grenade et pignons de pin arrosés de miel pur ravissent les sens autant qu’ils les bousculent. Jamais vu ni goûté pareil dessert sous les cieux du Maroc.

Saveur sucrée
Saveur sucrée

À ce moment, Mohammed Belhaj, le joyeux propriétaire du Saveur de Poisson rentre en scène. Salutations chaleureuses et conversations surréalistes contribuent à fixer le temps toujours plus en suspens. Encore un thé aux herbes et un deuxième dessert à base de semoule d’orge et de noix et nous repartons, guillerets à l’assaut des ruelles pentues de la médina de Tanger. Pour moi, avec un panier de courses en osier : parfait pour une séance d’emplettes digestives. Et pour mes enfants avec deux petits paniers version miniature. Les cadeaux de la maison, gentiment offerts par Mohammed parachèvent cet intermède gustatif d’un joli point d’exclamation !

Y aller

Adresse : N°2 escalier Waller (non loin de l’hôtel Minzah)

À découvrir : quelques escapades à Tanger

 © photo principale : Laurie Arnauné © photos article de haut en bas : Laurie Arnauné